Qu'est-ce qu'une certification hqe ?

Photo Qu'est-ce qu'une certification HQE ?

HQE est une abréviation de Haute Qualité environnementale. Les normes de ce label ont été définies d'après le fruit des études menées par une association qui porte le même nom, formé par les syndicats de la profession et France GBC. Cette association a pour but de donner naissance à une nouvelle méthode de construction, de référencer les édifices actuellement en construction ou qui sont déjà finis. La certification HQE, mise en place en 2005 par le biais de l'AFNOR ou association française de Normalisation, c'est donc une certification qui témoigne l'intérêt envers l'environnement via un bâtiment, mais aussi la qualité du confort que ce bâtiment offre. Elle se divise donc en deux parties bien distinctes, qui seront abordées dans les paragraphes suivants.HQE ou Haute Qualité environnementale est un procédé de qualité qui permet d'intégrer les préoccupations écologiques dans chaque programme de construction. Il en est de même pour les projets de réhabilitations et les projets d'agencement. Cette démarche a vu le jour en 2002 et porte les objectifs initiaux de l'association qui l'a créée. Une mise à jour a été effectuée en 2015 pour mettre en place un nouveau cadre de référence. 

 L'impact écologique 

 La certification HQE répond à quatorze critères bien distincts classés en quatre thèmes bien précis, qui sont l'écoconstruction, l'éco gestion, le confort et la santé. Les deux premières catégories concernent le rapport entre l'édifice et son environnement tandis que le reste qualifie l'intérieur. L'écoconstruction nécessite l'utilisation de matières spécifiques pour la réalisation du bâtiment, ces éléments doivent répondre « oui » à la question : est-ce que ces matériaux respectent l'environnement et sont-ils écologiques ? Il en est de même avec tous les procédés utilisés dans le processus. L'écogestion est, quant à lui, une gestion des ressources d'énergie dans le bâtiment concerné par la certification HQE. Cela sous-entend principalement l'eau et l'électricité, ainsi que la régulation de la température dans le bâtiment. Cela concerne aussi le recyclage des déchets, et également l'entretien et la maintenance, car ce sont des processus qui interagissent directement avec l'environnement.

La santé et le confort
 

Pour ce qui couvre l'aspect interne de la maison, une bâtisse doit respecter deux principaux points, à savoir offrir du confort aux occupants, mais aussi respirer la santé. Le confort est donc un des critères pour l'obtention de la certification HQE. Ce qui sous-entend le contrôle de l'humidité, avec une bonne isolation sonore et de merveilleuses sensations olfactives. Le point santé quant à lui concerne la qualité hygiénique des espaces ainsi que l'état de l'air ambiant. Cette partie de la certification HQE concerne donc l'interaction entre les occupants du l'établissement et l'environnement que leur offre l'intérieur du bâtiment.